Le référencement naturel Google (SEO) : c’est quoi et comment ça marche ?

référencement naturel google SEO

Si on parle beaucoup de référencement naturel (Search Engine Optimization – abrégé SEO en anglais) dans le domaine du marketing digital, c’est que nous avons là une variable capitale dans le positionnement d’un site Internet par rapport aux autres, dans un environnement digital désormais hautement concurrentiel. Il s’agit d’un ensemble de techniques ayant pour objectif de rendre un site Internet plus visible et en tête des résultats non commerciaux des moteurs de recherche, principalement Google, en situation de quasi-monopole en termes d’indexation et de classement de pages web (loin derrière, on pourrait aussi mentionner Bing et Yahoo). Il est possible d’arriver à se positionner via d’autres biais au moyen de publicités payantes comme AdWords ; toutefois le référencement naturel reste la seule méthode pour s’assurer d’un bon classement à long terme et de manière gratuite.

Pour mener à bien un référencement naturel de qualité, l’ampleur de la tâche (laquelle s’avère  souvent complexe et longue au sein des entreprises dont le modèle économique repose entièrement sur le web), nécessite des professionnels recherchés et souvent prisés pour leur savoir-faire en la matière.

Fonctionnement du classement de Google

Saviez-vous qu’environ la moitié du trafic web mondial n’est pas effectué par des humains ? D’où provient-il, alors ? De robots, appelés tout simplement bots ou « spiders » (araignées) parmi lesquels se trouvent des « gentils », comme les Googlebots qui ont la tâche herculéenne de répertorier les quelque 1,4 milliard de sites Internet présents sur la toile mondiale. Les « méchants » bots sont ceux qui nourrissent des intentions nuisibles et sont au mieux voués à l’envoi de spams, au pire à d’autres activités frauduleuses inquiétantes.

Le processus d’indexation peut donc commencer à s’effectuer grâce aux bots. Ils explorent les sites web de pages en pages en suivant les liens internes et externes trouvés et envoient les données récoltées à l’imposante base de données de Google en vue de les indexer.

C’est ensuite que les choses se corsent, car c’est là qu’entre en jeu le SEO. Les pages indexées sont passées à la moulinette à travers plus d’une dizaine d’algorithmes dont certains sont tenus secrets mais qui vont toutefois tenir compte du degré d’optimisation et de pertinence par rapport aux requêtes des utilisateurs. Les requêtes populaires sont l’objet d’une concurrence féroce et seuls les sites bien optimisés au niveau du référencement naturel SEO peuvent se targuer d’avoir les meilleures chances de pouvoir figurer en tête des recherches.

Par conséquent, de ces algorithmes dépend le positionnement d’un site par rapport à un autre. Dans le cas d’une entreprise uniquement active dans le domaine du web, c’est donc son chiffre d’affaires et toute sa viabilité économique qui est en jeu. 

Pourquoi accorder la plus grande attention au SEO

  • Tous vos concurrents pratiquent le SEO ou sont aussi en train de s’y mettre. Ne leur donnez pas l’opportunité de vous laisser distancer dans ce domaine !
  • On accède rarement à un site Internet sans moteur de recherche, cela n’arrive statistiquement que dans 7 % des cas.
  • Une première position des résultats de Google rapporte 33 % de clics lors d’une requête. D’ailleurs, vous avez sans doute remarqué le bouton « J’ai de la chance » dans le moteur de recherche Google qui vous amène directement au premier résultat sans devoir vous donner la peine de cliquer dessus.
  • Il a été calculé que 75 % des internautes s’arrêtent à la première page des résultats de recherche sans aller plus loin.
  • Le référencement naturel SEO génère un trafic de qualité. En effet, contrairement à une publicité, les gens viennent de leur plein gré sur votre site en fonction de leurs recherches et du crédit qu’ils accordent au moteur de recherche. Il s’agit donc de visiteurs de choix et rarement de personnes qui cliquent sur des liens proposés par inadvertance.

Comment concrètement appliquer les règles de base du SEO à son site ?

Que votre site Internet soit hébergé de manière classique (via une plateforme CMS de type WordPress.org) chez un fournisseur d’accès ou entièrement en ligne auprès de prestataires payants en ligne (SaaS) comme Wix, Jimdo, Weebly, WordPress.com ou Shopify (dans le cas d’une boutique en ligne), il vous offre normalement la possibilité de remplir des champs spéciaux qui concernent le SEO : au minimum les mots-clés et les méta-tags (c’est-à-dire des balises destinées aux moteurs de recherche comme les titres des pages et leurs descriptions).

Le reste est plus long et plus ardu à mettre en œuvre car le but consiste à optimiser son site dès sa conception en vue d’un meilleur référencement au moyen de nombreux outils et de divers leviers. Parmi ces éléments, citons les plus populaires :

  • Outils et guides de bonnes pratiques à destination des webmasters fournis par Google (Google Search Console, formations…),
  • Structure bien hiérarchisée et logique du contenu du site ainsi que des menus (utilisation de l’outil de Google Sitemap recommandée),
  • Pertinence des urls (adresse des pages),
  • Contenus riches, intéressants et originaux,
  • Mises à jour fréquentes par ajout de nouveaux contenus,
  • Pages sécurisées (chiffrement en HTTPS),
  • Choix pertinents des mots-clés, utilisation de préférence de mots-clés ciblés plus longs, dits « à longue traîne » (utilisation d’outils tels l’outil de suggestion de mots-clés de Google AdWords permettant d’obtenir les mots-clés les plus efficaces),
  • Existence d’une version optimisée pour appareils mobiles, téléphones et tablettes (utilisation de l’outil de test d’optimisation mobile de Google),
  • Présence de liens entrants (recommandés par d’autres sites populaires) et sortants vers des sites externes ayant un rapport avec vos contenus,
  • Interactions avec les réseaux sociaux et la géolocalisation (Google Maps et Google My Business),
  • Présence de descriptions précises des articles et de leur contexte dans le cadre d’une boutique en ligne comprenant des descriptions alternatives (balises ALT) des photographies.

En conclusion, le référencement naturel Google est crucial à maîtriser si l’on désire attirer du trafic de qualité sur son site. Le mélange nécessaire pour cela est donc composé de nombreux éléments qui s’entrecroisent. Il s’agit d’une entreprise de longue haleine et il convient de perpétuellement se mettre à jour pour conserver son rang. Le jeu en vaut toutefois la chandelle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent également vous intéresser