7 raisons de faire de la publicité sur Facebook en 2018

Pourquoi faire de la publicité Facebook en Suisse

Ce n’est pas un hasard si Facebook doit souvent adapter de nouvelles politiques en matière de protection des données. Il s’agit un outil marketing inégalé par rapport à la quantité et à la précision des données. Ce sont ainsi des millions d’informations mises à la disposition des annonceurs    pouvant être exploitées pour des campagnes performantes. La tendance se confirmant pour 2018, voici 7 bonnes raisons pour faire de Facebook Business votre outil publicitaire principal.

1 – Pour cibler très exactement votre public

Âge, sexe, langues, goûts, emplois, niveaux d’études, lieux, pages aimées, statuts relationnels, tout y passe sur Facebook Business. Aucun autre institut de sondage ou agence de publicité ne serait capable de proposer une pareille précision. Par exemple, il est possible de ne cibler que les femmes habitant Strasbourg appréciant la cuisine et les parfums et dont le statut sentimental est compliqué… Pour une campagne publicitaire efficace, un tel degré de précision n’est pas nécessaire. Mais cibler un public restreint et réactif, ayant l’habitude de s’intéresser aux produits ou services que vous proposez, c’est là la clé du succès. Dans le gestionnaire des publicités de Facebook, en fonction du ciblage socio-démographique et du ciblage par intérêts sélectionnés, Facebook vous indiquera la portée potentielle de l’audience, c’est-à-dire le nombre de personnes concernées par vos critères. Quelques dizaine de milliers de personnes bien ciblées constituent une bien meilleure option que des centaines de milliers aux profils ne correspondant pas aux objectifs de vos campagnes !

2 – Le réseau social au plus grand nombre d’utilisateurs

Début 2018, Facebook comptait plus de 2,2 milliards d’utilisateurs actifs mensuels dans le monde. Les chiffres des activités des membres sont véritablement tout aussi impressionnants. Facebook est le troisième site le plus visité au monde après Google et YouTube. De plus en plus de gens consultent de moins ou moins leurs boîtes mails mais communiquent uniquement sur Facebook Messenger. Tout aussi populaire qu’addictif, Facebook représente le terrain de prédilection des responsables marketing. Ce qui peut faire peur et donner le tournis à certains enchante les autres et alors qu’on accuse d’un côté Facebook d’être si puissant qu’il serait capable d’influencer des élections présidentielles, imaginez l’influence potentielle des campagnes publicitaires qui font la promotion de produits ou de marques…

users FB Suisses

3 – Un nombre d’options publicitaires immense

Facebook Business regorge d’options qui ne peuvent que ravir et interpeller les annonceurs. En effet, même s’il est recommandé de laisser Facebook choisir pour vous les endroits potentiellement les plus porteurs dans votre cas, vous avez aussi la possibilité de choisir où vous voulez faire apparaître vos publicités. Tout d’abord, Facebook étant associé à Instagram et à Audience Network, une régie publicitaire digitale encore peu connue mais très porteuse, vous pouvez faire apparaître vos annonces dans ces deux emplacements ou encore dans le très utilisé Facebook Messenger, ou par défaut dans tous ces endroits à la fois.

Vous pouvez aussi choisir les emplacements à l’intérieur même de ces catégories, comme par exemple dans le cas de Facebook, les fils d’actualité, les vidéos, etc.

publicité FB

4 – Un public demandeur disposant de temps et d’argent

L’utilisateur quotidien de Facebook y passe un temps considérable et Facebook représente une activité tout autant populaire que chronophage, que ce soit au bureau, à la maison et pendant les trajets ! Bref, tout le temps ! Rappelez-vous qu’à l’heure actuelle, ils sont 1,45 milliard à utiliser quotidiennement Facebook dans le monde et 22 millions en France, par exemple.

Le système Facebook est donc conçu pour que les utilisateurs y restent et qu’ils y trouvent toujours quelque chose qui va les intéresser, s’alimentant lui-même en permanence de contenu. La présence des publicités dans les fils d’actualités passe donc très bien auprès de ce public, qui n’est pas agacé, mais au contraire souvent intéressé par les contenus qu’on lui propose.

Utiliser Facebook ne coûte rien en termes de frais d’inscription, par contre on peut en déduire que des utilisateurs aussi connectés passant autant de temps en ligne peuvent disposer également d’un certain pouvoir d’achat minimum et même estimer ce dernier suivant les lieux visités (magasins ou restaurants de luxe ou simples fast-foods), voyages effectués, etc.

5 – L’application mobile la plus populaire

L’application Facebook arrive en tête les applications mobiles gratuites les plus populaires en France, iPhone et Android confondus, suivant des statistiques établies au 1er semestre 2017. Les statistiques publiées par la société ComScore, toujours en 2017, vont encore plus loin. Ainsi, 81 % des utilisateurs d’iPhones et  d’appareils Android dans le monde avaient installé l’application Facebook. En effet, les applications mobiles auxquelles les utilisateurs consacrent le plus de temps se trouvent sans surprise dans la catégorie des réseaux sociaux, Facebook en tête.

l'application mobile la plus populaire

6 – Un Coût Par Clic bien meilleur marché qu’AdWords

Comme AdWords, l’équivalent de Google de l’outil Facebook Business, la facturation des publicités s’effectue au Coût Par Clic (CPC). Donc, seules les publicités fructueuses se soldant par un clic sont facturées par Facebook. À noter que l’option de paiement au nombre de vues dans le fil d’actualité existe aussi dans Facebook.

En 2018, le coût par clic moyen coûte entre 1 et 2 dollars américains sur AdWords alors qu’il s’étale dans une fourchette comprise entre 0,31 et 0,61 dollar pour Facebook. Ces quelques chiffres valent de grands discours, les calculs sont vite faits. Étant donné qu’il est dans l’intérêt des annonceurs que les internautes cliquent effectivement sur leurs publicités, nous obtenons un meilleur rapport efficacité/coût, d’autant qu’AdWords, existant depuis très (trop ?) longtemps n’offre pas une interface aussi simple d’utilisation que Facebook Business.

7 – Des statistiques au top

Pour affiner vos campagnes, Facebook Business vous propose des statistiques très détaillées sur l’efficacité des affichages publicitaires réalisés. Tout est fait pour vous communiquer les données permettant de faire des bilans et améliorer constamment vos choix publicitaires. Facebook Business ne se contente pas de vous communiquer le nombre des affichages et des clics obtenus ainsi que le coût final par campagne. Le gestionnaire de publicités de Facebook Business vous fournit des détails sur les emplacements qui rencontrent le plus de succès, les caractéristiques démographiques des personnes les plus intéressées ainsi que les supports qu’elles utilisent (mobiles ou ordinateurs).

La qualité des statistiques obtenues et la clarté de la présentation font que vous ne pouvez que vous améliorer au fil du temps pour obtenir des campagnes très efficaces et donc augmenter substantiellement votre chiffre d’affaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent également vous intéresser