Flyers : comment créer une stratégie de communication efficace ?

Petit mais costaud, le flyer est l’un des outils de communication en papier qui n’a pas succombé à la digitalisation. Dans les commerces, dans les boîtes à lettres, dans la rue, ou encore sur les pare-brise de voitures, ce condensé d’informations reste un des supports les mieux distribués pour retenir l’attention. A qu’il se dédie ? Et comment intégrer les flyers dans une stratégie de communication efficace ?

Zoom sur les flyers

Avec une publicité virtuelle en plein essor, l’utilisation des flyers a été oubliée par bien des professionnels. Ce support de communication fait pourtant partie intégrante du « street marketing », dont l’efficacité a su rester malgré la vague numérique.

Qui devrait intégrer des flyers dans sa communication ?

Les flyers peuvent être exploités dans différents contextes, mais d’une manière générale, ils sont utilisés pour passer des informations dans une zone définie. Ce sont, ainsi, les entreprises locales qui ont surtout recours à ce type de support.

Les PME qui souhaitent se faire connaître dans leur zone d’intervention trouvent notamment leur bonheur dans les flyers, puisque ce bout de papier peut communiquer directement les services ou produits qu’elles proposent, les prix, ou encore les conditions d’accès.

Les sociétés qui proposent des offres de promotion intègrent également les flyers dans leur stratégie de communication, étant donné la capacité de ceux-ci à contenir les informations importantes. D’ailleurs, la plupart des flyers transmettent souvent des messages percutants, tels que des rabais ou des ventes flash intéressantes, entre autres.

Il y a également les organisateurs d’événements qui ne peuvent pratiquement pas éliminer les flyers de leur communication. Les prestations proposées, la date, le prix, le lieu, les conditions de réservation… toutes les infos essentielles sont contenues dans ce seul et unique support.

Pourquoi créer des flyers ?

Si le flyer reste l’un des meilleurs supports en street marketing, c’est de par les différents avantages qu’il offre.

Une distribution à proximité

Contrairement aux supports de communication virtuels, les flyers permettent un contact direct avec la clientèle cible. Les informations sont fournies sans délai, à des personnes physiques qui correspondent déjà aux profils cibles.

Une attraction immédiate

Un flyer bien fait a également un grand pouvoir d’attraction. Les simples images et couleurs utilisées peuvent attirer directement l’attention de la personne, qui sera alors tentée de lire les informations contenues et, ensuite, d’aller plus loin en passant à l’acte d’achat.

Une personnalisation à moindres couts

Le prix d’un flyer reste aussi l’un de ses atouts. La conception comme les impressions coûtent en effet beaucoup moins chers que d’autres supports tout aussi efficaces.

Une communication sur la durée

Il ne faut pas oublier, par ailleurs, que contrairement aux publicités virtuelles qui passent, un flyer se conserve. S’il est de bonne qualité, il n’est pas rare qu’on le retrouve longtemps chez le client. Une manière de lui rappeler les services proposés par l’entreprise.

Les éléments indispensables pour créer des flyers redoutables

Ceci étant, tous les flyers distribués ne sont pas forcément efficaces. En tant qu’outil de communication, ce support doit, en effet, passer par des étapes de conception minutieuses pour être percutant. Quelques critères sont alors à considérer, afin d’avoir de bons résultats.

Donner envie au public

Le premier point à respecter dans la conception d’un flyer, c’est le choix d’un bon design. Seul un graphisme captivant permet d’attirer l’attention dans l’immédiat, en faisant naître une première impression chez le lecteur.

Puisque l’attraction de l’œil se fait en quelques millisecondes, le choix de la couleur est essentiel dans ce processus. Les tons vifs sont généralement les plus utilisés, mais il est tout aussi possible d’utiliser d’autres couleurs moins flashy selon le type d’offre à proposer. Le noir est notamment un signe de sobriété et d’élégance, tandis que les couleurs criardes marquent surtout une touche de jeunesse.

En dehors de la couleur, l’image de représentation est tout aussi primordiale pour faire naître une émotion chez le lecteur. Ne pas oublier, en outre, que le graphisme doit respecter la charte graphique de l’entreprise, afin de contribuer à la reconnaissance et à la mémorisation de celle-ci par le client.

Partager les bonnes informations

Ceci étant, aussi important soit-il, le design ne suffit pas à créer un flyer redoutable. L’objectif des flyers étant surtout de faire une promotion, il ne faut pas, en effet, sous-estimer les informations à transmettre.

Le contenu d’un flyer doit, entre autres, inclure :

  • Une accroche qui percute, afin de susciter tout de suite l’intérêt du lecteur.

Les mots comme ‘’Gratuit’’, ‘’Promo’’, ‘’Offert’’, ‘’Remises’’, ou encore ‘’Devenez’’, ‘’Découvrez’’ sont notamment très efficaces pour capter l’attention.

  • Les détails de l’offre proposée, incluant notamment sa nature, son prix, ainsi que les conditions pour y accéder.
  • L’intérêt que le prospect a à passer à l’acte d’achat, c’est-à-dire les remises dont il va bénéficier dans le magasin, ou encore le plaisir qu’il va avoir lors d’un événement. Ces informations sont à mettre absolument en évidence pour pousser le lecteur à l’action.
  • Le contact de l’entreprise ainsi que les mentions obligatoires.

Dans l’ensemble, il faut aller droit à l’essentiel.  Les informations doivent être percutantes et complètes, tout en étant courtes et faciles à lire.

Trouver un format adapté

Ainsi, le défi de l’entreprise est, entre autres, d’intégrer dans un visuel attractif en petit format, toutes les informations concernant son offre.

En principe, le format d’un flyer ne dépasse pas un A5, qui est la moitié d’un papier A4, mais pour se distinguer d’un prospectus, il ne doit pas non plus être trop petit. L’objectif est, en fait, de faciliter la prise en main, tout en intégrant l’ensemble des informations sur le support.

L’utilisation du recto verso est vivement conseillée pour ne pas encombrer la face principale. Le recto contiendra alors le message qui percute, tandis que le verso transmettra les détails tels que les conditions d’achat, entre autres.

Pour ce qui est du papier, un grammage supérieur à 120 g reste l’idéal pour des flyers de qualité.

Optimiser la distribution

Pour que les flyers parviennent à ses prospects, l’entreprise doit également assurer leur bonne distribution. La première étape consiste alors à catégoriser les clients cibles, afin de pouvoir les trouver et se rendre dans les lieux qu’ils fréquentent.

Il existe plusieurs endroits de distribution très courants, tels que les écoles et universités, les supermarchés, les magasins, ou encore les galeries d’art, mais les meilleurs restent les lieux de passage obligés pour le grand public comme les centres commerciaux, les stations de métro, les arrêts bus, mais aussi les pare-brise de voitures et les boîtes aux lettres, entre autres.

Il est tout aussi possible d’organiser des mises en scène autour de la distribution, telles que des animations diverses. Dans tous les cas, le moment de distribution idéal est la fin d’après-midi, lorsque les gens sont moins pressés d’aller au travail.

Conclusion

La communication via les flyers peut être très efficace, à condition toutefois de respecter quelques points. Un bon flyer est celui qui donne envie, qui partage les informations essentielles, et qui, en même temps, est distribué à un public adapté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent également vous intéresser